Nouvelle baisse pour les casinos de Macao en mars

Le mois de février dernier laissait présager une légère reprise pour les casinos de Macao, après une longue période de déclin. Les opérateurs avaient en effet fait l’objet d’une baisse de leur activité de moins de 1% sur ce mois, laissant ainsi penser que les baisses de revenus colossales enregistrées ces dernières années étaient terminées et qu’à l’avenir une nouvelle tendance se dessinerait, avec une activité en stagnation.

Cependant, le mois de mars 2016 a signé une nouvelle baisse de l’activité des casinotiers de la ville, à hauteur de 16,3% comparé au mois de mars de l’année précédente, qui enregistrait déjà une chute de 39% par rapport à 2014. La baisse observée en mars est donc de l’ordre de 16,3%, pour un total de 2,3 milliards de dollars générés. Il s’agit du 20e mois de baisse consécutif pour les opérateurs de jeux d’argent de Macao.

Des perspectives positives pour 2016 ?

Cependant, les analystes s’accordent à penser que l’année 2016 sera plus positive que les deux années précédentes et que les revenus réalisés par les casinos de Macao devraient atteindre des seuils plus réalistes que ceux enregistrés auparavant. En effet, le marché des casinos à Macao a longtemps été dominé par les joueurs dits high rollers qui représentaient près de 70% des revenus générés par la ville, avec comme jeux de casino phares le baccara et le black jack. Ces joueurs VIP ont par la suite commencé à déserter Macao en raison des nouvelles réglementations chinoises qui imposaient davantage de contrôle sur ces touristes et qui ne leur permettaient donc plus comme avant de pouvoir autant flamber leur argent. Macao souffre donc depuis quelques années du départ des joueurs high rollers et se voit donc aujourd’hui contrainte de diversifier ses activités afin de pouvoir attirer une nouvelle clientèle de joueurs.