Les épargnants inquiets quant à leur capacité d’épargne

L’an dernier, les français ont vu leur pouvoir d’achat augmenter et ont également davantage épargné. Mais selon la dernière étude de l’INSEE concernant le moral des ménages français, ces derniers s’avèrent pessimistes pour l’année 2016. En effet, l’indicateur consacré à la capacité d’épargne actuelle des français a baissé de 2 points depuis le début de l’année, pour être fixé à 6 points. Concernant l’indicateur lié à la capacité d’épargne future, celui-ci a fortement reculé, en passant de -6 à -10 points. Ces chiffres indiquent que les épargnants sont plus nombreux que l’année dernière à craindre une dégradation de leur capacité d’épargne. Cet indicateur a d’ailleurs franchi son seuil moyen historique établi à -9 points en novembre 2011, sans compter le mois d’août 2015 où il a plongé à -11 points. Les raisons de ces chiffres inquiétants résident dans la situation financière actuelle ainsi que dans le niveau de vie des ménages français qui tend à se dégrader.

Une fracture de plus en plus nette

Paradoxalement, les résultats des autres enquêtes sur l’épargne des français sont plus positifs. En effet, on a par exemple appris que le placement financier qu’est l’assurance-vie est parvenu à attirer près de 5, 6 milliards d’euros sur les deux premiers mois de 2016, soit une augmentation de 19% par rapport à l’année précédente. D’autres produits d’épargne, notamment ceux souscrits chez les banques en ligne, ont également connu une nette progression, tels que le PEL. Ces chiffres paradoxaux laissent donc supposer que la fracture entre les français parvenant à épargner et ceux qui n’arrivent pas à mettre de l’argent de côté serait de plus en plus marquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>